Clichy

Clichy fête la musique

Image1_fetemusique_150_420Scène ouverte aux Groupes Clichois - Espace Mozart
- 18h-19h • Collectif de rappeurs : Les Affranchis, Sausco, H 4AZ….. 19h-20h15 • Présentation des ateliers de l’association Tempo (percussions brésiliennes)
- 20h30-21h • Daïland (hip hop) - 21h-22h15 • Soul Pleureur (reggae) - 22h30-23h30 • Salsa - 23h30-minuit • DJ Guest

Grand défilé de la Batucada Timbao
20h15-21h30 : De l’Espace Mozart à la place des Martyrs

GRAND CONCERT - Place des Martyrs
- 20h30-21h30 • Orchestre de jazz du Conservatoire (Direction Olivier Cazaban-Mazerolles)
- 22h30 • Concert de François Hadji-Lazaro (Ancien chanteur de Pigalle et des Garçons bouchers)

Voir le programme complet sur www.clichyevenements.fr


A Clichy (Hauts-de-Seine), la police force la porte d'un habitant

Hier à 23h30, nuit du 13 au 14 juin 2007, chez nous à Clichy (92) ma fille, 9 ans, vient me réveiller dans ma chambre, "maman, j'arrive pas à dormir, je veux dormir avec toi", je lui réponds:"non, maintenant je dors et toi tu vas te recoucher" mais l'enfant mécontent hurle et les petits jeunes nouvellement installés dans la cour aux cris de ma fille, appellent la police...

Dans les 5 minutes, alors que ma fille et moi même nous nous sommes rendormies, on tambourine à tout-va sur ma porte "Police, ouvrez".
J'enfile rapidement un peignoir et ouvre ma porte, là, une lumière très violente m'aveugle, je demande à plusieurs reprise que l'on baisse cette lampe dirigée dans mes yeux qui me permet à peine de distinguer les 7 policiers qui se tiennent là et me disent qu'ils veulent voir ma fille.
L'un d'eux me pousse déjà pour entrer dans mon appartement, calmement je lui signale qu'ils n'ont pas le droit d'y pénétrer, mais qu'il n'y a aucun problème, je vais aller réveiller ma fille pour qu'ils la voient et discutent avec, je leurs demande de patienter dehors et tente de refermer ma porte, le pied d'un policier vient s'y intercaler, je pars réveiller ma fille.
Ma fille déjà réveillé par leur vacarme a peur, elle me demande ce qui se passe, je la rassure "il y a des personnes qui souhaitent te parler" comme elle est nue elle cherche une culotte et une chemise pour s'habiller.
Mais les policiers n'ont pas voulu attendre, ils ont déjà investit l'appartement, ils m'attrapent par les poignets et me font sortir de la pièce pour s'enfermer avec ma fille dans sa chambre. J'ai mal aux poignets tellement ils serrent fort, l'un des policiers veut que je le frappe et l'autre me jette sur mon lit, mon peignoir s'ouvre et il me demande de me rhabiller, derrière la porte ma fille pleure.
Je me relève en leur demandant de sortit de chez moi, qu'ils n'ont aucun droit de faire ça, qu'ils ne peuvent pas séquestrer ma fille et que je veux être près d'elle, ils rient, ils disent que ce n'est pas bien rangé chez moi et sur le pallier, l'un deux allume la lampe près de la fenêtre, commençe à inspecter ma chambre qui est aussi mon salon et lit les papiers qui trainent.
En espérant que mes cris avertiront mes voisins qui me connaissent tous je me mets alors à hurler "sortez de chez moi, vous n'avez aucun droits d'être ici, je vais porter plainte" mais personne ne vient et j'apprendrais le lendemain que tous mes voisins sont sur le palier à tenter de calmer les flics qui sont dans l'immeuble!
Je dis que je vais téléphoner à mon avocat et j'appelle un ami pour lui demander conseil et lui faire part du délire que je suis entrain de vivre, cela calme les policiers. Pendant ce temps, ils interrogent ma fille et si elle refuse de parler en la menaçant d'emmèner sa mère avec eux au commissariat ils lui demandent de décliner son identité, ou habite son père et si je la frappe souvent!
Au bout d'environ un quart d'heure, ils reviennent et me menacent d'une enquête sociale, me disent qu'ils feront un rapport, je leur dis de faire ce qu'ils veulent, que pour ma part je me passe de leurs sevices et je leur demande à nouveau de sortir de chez moi pour continuer la conversation dehors, ils refusent à nouveau. Comme rien ne peut m'être reproché, au final, ils invoquent le tapage nocturne!

Voila, ils s'en vont, je suis totalement attérée, je me dis qu'aujourd'hui, entre deux tours des législatives la police se croit déjà tout permis, et que cela ne présage rien de bon pour çeux qui seront vraiment dans l'embarras ou n'auront pas les papiers adequats. Que la police n'est là que pour semer violence et baffouer les droits, que ce sont des imbéciles rétrogrades sans aucune formation ni sur le droit ni sur la psychologie et je pense paix et amour pour tous face à tant de violence.

Mes voisins, encore sous le choc de la nuit sont presque tous venus m'apporter leur soutien aujourd'hui et m'ont dit que 3 voitures en bas de l'immeuble réunissait nationale, municipale et Bac...ils m'ont spontanément proposés de témoigner si besoin, la police les ayant empêchés de venir chez moi me soutenir, cela m'a réchauffé le coeur car je me suis cru très seule.

ALM


Echecs : Clichy remporte son 9ème titre de Champion de France des Clubs !

La phase finale du Top 16 -qui se déroulait à Clichy- s'est achevée sur un scénario plutôt rare. C'est la rencontre Cannes-Paris Chess XV qui allait determiner le sort du titre. Pour cette 11e ronde, il ne restait plus que 2 candidats en course, Paris Chess XV et Clichy ; avec un meilleur "goal-average", Paris Chess XV avait quasiment le titre en poche.

Le match Cannes-Paris Chess XV bascule assez vite en faveur des Azuréens qui au fil des parties concrétisent leur avantage et l'emportent sur un score sans appel (5-0). Paris Chess XV se retrouve à la 3e marche du podium. Cannes devient vice-champion de France et Clichy remporte son 9e titre de champion de France. A lire sur le site de la FFE


Clichy : Fête des associations sur le thème du développement durable

Image_fete_assoc_150_1996La fête des associations est un moment privilégié de découvertes, de rencontres et d'échanges qui portera, cette année, sur le développement durable, sans lequel nous ne pourrions pas préparer notre avenir.

La vie associative est à Clichy une dimension indispensable à la vie de la cité. Par leur dynamisme et leur diversité, les cinq cents associations clichoises sont autant de lieux d''évasions, de découvertes, mais aussi et surtout d'expérimentations démocratiques, citoyennes et sociales.

Nous vous invitons donc à les découvrir Place des Martyrs le samedi 2 juin de 10 heures à 19 heures (...)

Lire la suite sur clichy evenements


Record historique de la gauche à Clichy : Ségolène Royal obtient 59,47% des voix

A Clichy, la participation au second tour de l’élection présidentielle est de 82,93%. Nous avons vu de nombreux électeurs qui ne s’étaient pas déplacés au premier tour, notamment de nombreux jeunes, se déplacer aujourd’hui.
Dans un contexte national où la gauche est nettement minoritaire, Ségolène Royal vient de remporter une victoire historique à Clichy depuis le début de la 5ème République soit 13,92% de plus que le score national.

Ce résultat est dû au travail de rassemblement de toutes les forces de gauche, socialistes et radicaux de gauche qui l’ont soutenu dès le premier tour, des verts, des communistes et de l’extrême gauche. Mais aussi, il faut avoir l’honnêteté de le reconnaître, un report significatif d’électeurs de centre gauche qui avaient voté au premier tour pour François Bayrou sans appartenir à la famille UDF. (...)

Lire la suite sur le blog de Gilles Catoire, maire de Clichy


Clichy : remise des cartes d'électeur et des drapeaux aux jeunes de 18 ans

Le Maire de Clichy et l'ensemble de l'équipe municipale avaient invité hier soir tous les jeunes Clichois - qui viennent d'avoir 18 ans et qui sont nouvellement inscrits sur les listes électorales- à venir dans les salons de l'Hôtel de Ville.

Sur les 440 tout nouveaux inscrits, plus de deux cents se sont déplacés. Après un bref discours destiné à rappeler les valeurs républicaines et l'importance du vote, le Maire a appelé chaque jeune pour lui remettre sa carte d'électeur tandis que les autres élus lui remettait deux drapeaux : un drapeau français et un drapeau européen. Tout le monde a ensuite entonné la Marseillaise.

Lire la suite et voir les photos sur clichy événements


Un débat sur la RD1 à Clichy et Levallois, jeudi 5 avril

Le Conseil général des Hauts-de-Seine organise une réunion, jeudi 5 avril, à Clichy et Levallois, sur le projet d'aménagement de la route départementale n°1.
Alors que la concertation publique s’achève le 14 avril, ce rendez-vous sera l’occasion de présenter l'aménagement et recueillir l’avis du public sur le projet d’aménagement de la RD1 entre la rue Jules Guesde à Levallois et la rue Médéric à Clichy-la- Garenne et ses échanges avec la voirie locale et la Seine.

Organisation des réunions publiques :
- à 19h à Levallois (Pavillon des Fêtes - Place de Verdun)
- à 20h30 à Clichy (Collège Van Gogh - 19, rue Gustave Eiffel).

Le projet est par ailleurs présenté :
- jusqu’au 14 avril du lundi au samedi de 10h à 18h
Péniche "Planète sur Seine" - 35, quai de Clichy, Clichy-la-Garenne (accès par la RD1, face au SIAAP).
- du 2 au 27 avril du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Services Techniques - 140, rue Marius Aufan, Levallois

Enfin, des registres sont mis à la disposition du public à ces deux adresse pour recueillir les observations. Le public peut également donner son avis sur rd1@cg92.fr.

Le bilan de la concertation préalable sera présenté cet été.

Le programme du projet en 4 actes

Dès 2008, des travaux d’aménagement de mise en sécurité de la tête de Pont d’Asnières seront réalisés avec la création d’un rond-point provisoire comprenant : l’aménagement du quai de Clichy en boulevard urbain à deux voies de circulation par sens avec un terre-plein central, l’élargissement de l’ouvrage ferroviaire par la SNCF, l’aménagement du quai Michelet à Levallois jusqu’à la rue Jules Guesde et celui de la tête de Pont d’Asnières ;

Les objectifs sont nombreux : sécuriser et améliorer le confort des piétons, faciliter les échanges nord-sud, favoriser l’accès aux berges de Seine, supprimer l’actuelle voie sur berges pour restituer l’espace aux piétons, maintenir la continuité d’un itinéraire de circulation douce, partager l’espace, réduire les pollutions sonores et atmosphériques…


Clichy : Pose de la 1ère pierre de l'ecole Toussaint Louverture en présence de l'ambassadeur d'Haïti et de Christiane Taubira

Im000862La pose de la première pierre de l’école Berges de Seine aura lieu mardi 20 mars à 18h30 à l'angle des rues Bardin et Jean Walter. Cette école de 9 classes avec centre de loisirs intégré et espace de restauration permettra d’accompagner l’augmentation de la population scolaire du nouveau quartier Berges de Seine. Date de livraison prévisionnelle : Fin 2007. (...)

La cérémonie aura lieu en présence de Lionel ETIENNE, ambassadeur d’Haïti en France avec la participation de parlementaires de départements et régions d’outremer. Christiane TAUBIRA, députée de Guyane et Victorin LUREL, député et président du Conseil régional de Guadeloupe ont déjà confirmé leur présence. Un message d’Aimé CESAIRE est également attendu.

Lire la suite sur le blog Clichy événements


Langue française : Les "mots migrateurs" s'exposent à Clichy

Image_francophonie_150_1812Dans le cadre de la semaine de la langue française (organisée du 10 au 20 mars 2007) sont proposées à Clichy une conférence – débat : « La langue française » animée par Didier Lamaison, spécialiste de la Francophonie le jeudi 15 mars à 19h, salle Heidenheim - Place du marché ainsi qu'une exposition intitulée « Les mots migrateurs »

D’une langue à l’autre, les mots voyagent, se métamorphosent et s’installent - ou parfois ne font qu’une courte escale avant de repartir transformés... En 2007, la Semaine de la langue française sera tout entière consacrée aux liens et aux échanges entre les langues. Lire la suite sur www.clichyevenements.fr