Entreprises

Jean Sarkozy à l'EPAD : si les entrepreneurs franciliens et les étudiants d'HEC donnaient leur avis ?

CCIP Alors que le vote de son représentant, Claude Leroi, sera déterminant pour l’élection du président de l’Epad, la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP) annonce qu'elle souhaite "une grande ambition pour développer le quartier d’affaires de Paris-la Défense".

Jean Sarkozy peut-il représenter cette "grande ambition". Le maire de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin, chef d'entreprise lui-même, semblait en douter dans une tribune publiée dans Le Monde la semaine dernière.

Et si des entrepreneurs franciliens, et notamment des entrepreneurs de La Défense, écrivaient à la Chambre de commerce pour lui demander de réclamer un véritable candidat compétent et expérimenté pour diriger le premier pôle d'affaires européen ?

Si vous êtes chef d'entreprise, dites ce que vous pensez à la CCIP.

Si vous êtes étudiant à HEC, vous pourriez aussi réagir ! Vous qui avez tant trimé pour entrer dans cette école, que pensez-vous de la désignation du fils cadet du chef de l'Etat à une fonction si importante pour l'économie du pays ?


LIDL de Clichy (92) : venez rencontrer les salarié(e)s en lutte !

Depuis quelques semaines des salarié(e)s de l’enseigne LIDL , employées au magasin de Clichy-la-Garenne, ont décidé de rompre le silence et de se mettre en lutte contre des conditions de travail inacceptables.

Comme partout ailleurs, dans les Lidl, le rythme de travail est effréné à cause du manque flagrant de personnel. La plupart du temps, les employées, majoritairement des femmes, ne sont pas rémunérées pour les heures supplémentaires effectuées. A Lidl Clichy, la moyenne des heures supplémentaire non payées est de l’ordre de 15 heures par mois par salarié. (Le chef de réseau est maître d’œuvre en la matière, c’est lui qui décide). (...)

Parce qu’ils se battent contre ces conditions de travail, parce qu’ils résistent aux pressions de la direction et font valoir leurs droits, une partie des salarié(e)s ont été licenciées : cinq d’entre eux sont en cours de procédure devant les prud’hommes de Nanterre, notamment pour des faits de harcèlement moral.

Lire l'article sur le site du collectif AC

Venez soutenir la lutte des salariées du LIDL Clichy(92) : RDV jeudi 15 février entre dix heures et midi devant le magasin. M° Mairie de Clichy, à côté de l'Hôpital Beaujon.


Nanterre : ouverture de la Maison de l'emploi et de la formation

Mef La ville de nanterre, sous l'impulsion de ses élus socialistes, défend le principe d’une meilleure adaptation des politiques publiques nationales à l’échelle locale, en particulier dans le domaine de l’emploi et de la formation. Pour plus d’efficacité des services rendus, plus de proximité avec les usagers.

L’ouverture de la Maison de l'Emploi et de la Formation, le 5 juillet, concrétise 10 années d’efforts et de travail avec les services publics de l’emploi, les partenaires associatifs et syndicaux. L’engagement pris, à 1a demande des socialistes, par la majorité municipale en 2001 en faveur de la territorialisation et du regroupement des services publics de l’emploi et de la formation se concrétise enfin.

Pour les Nanterriens, c’est un véritable tournant. Désormais, ils pourront retrouver plusieurs institutions dans un même lieu : ANPE, ASSEDIC, AFPA, Mission locale, DAVA, PLIE. Ils disposeront également, à proximité, de cet outil remarquable qu’est une Cité des Métiers. Pour les services publics, il s’agit également d’une mini-révolution car ils vont pouvoir passer d’une simple culture d’injonction à celle des initiatives partagées. Pour les entreprises locales enfin, ils auront un interlocuteur unique pour suivre leurs demandes de recrutement et de formation.

Maison de l'Emploi et de la Formation de Nanterre : 63, avenue Georges Clémenceau - Nanterre


La Défense : Jean-Paul Huchon visite une entreprise aidée par la Région

Im000737Im000738Jean-Paul Huchon, Président de la région Ile-de-France, s'est rendu aujourd'hui chez Sequans, une start up établie dans le Citicenter de la Défense.
Créée en octobre 2003 et dirigée par Georges Karam, la société a fait une entrée remarquée sur le marché des systèmes de transmission utilisant la technologie WiMAX et connaît un développement exponentiel avec d'ores et déjà une filiale aux Etats-Unis.
Trouver les fonds est plus difficile en France qu'aux Etats-Unis. Georges Karam avait besoin de 1 million et demi d'euros pour démarrer : en avril 2004, il en a obtenu 500.000 de Cap Décisif, un fonds que la Région approvisionne en partie et a embauché le 1er employé en mai 2004. L'entreprise emploie désormais 66 personnes (en CDI) dont 50 en France. De plus, 14 consultants extérieurs sont présents à temps complet.
En 2006, le chiffre d'affaires de l'entreprise devrait déjà atteindre 7 millions et demi d'euros.

Jean-Paul Huchon est bien conscient que les apports des investisseurs institutionnels pour démarrer une entreprise sont encore trop modestes et plus encore pour accompagner son développement. Cap Décisif ne dispose que de 17 millions d'euros. Il est question de créer un second fonds Cap Décisif 2 de 30 millions d'euros avec la Région, la caisse des dépôts, la caisse d'épargne et le crédit agricole.

Georges Karam et Jean-Paul Huchon au Citicenter dans les locaux de Sequans


Quand le bâtiment va... et bien non, ça ne va pas

Le Parisien de ce jour publie un article sur le volume de construction en France et le nombre record de permis de construire. Selon l'adage, quand le bâtiment va, tout va ! Et bien non, précisément rien ne va !

En effet, comme le rappelle Philippe LACROIX, maire-adjoint socialiste de Nanterre, la question n'est pas de savoir si l'on construit mais elle est de connaître pour qui et où ?

"En île-de-France et dans le 92, nous sommes dans l’impérieuse nécessité de construire. Mais attention, des logements accessibles. Accessibles, de par leur localisation. Accessibles, de par leur taux d’effort dans les budgets familiaux."

Il poursuit : "80 % de la demande se situe à un niveau inférieur au plafond PLAI/PLUS. Et 60 % se situe sous le seuil de pauvreté. En conséquence, les loyers ne devraient pas dépasser les 5 €/m2. Lorsque les loyers libres sont en moyenne de 16 €/m2 à Nanterre et de 21 €/m2 à Issy-Les-Moulineaux, vous voyez le gap et vous comprenez l’exclusion en marche. Les plus modestes n’ont comme seul recours que de partir en très grande périphérie. A eux les longues heures coûteuses dans les transports en commun."

Voilà donc comment des chiffres loin d'être un bonne nouvelle indique, à l'inverse toute l'étendue du problème : le bâtiment va et la crise du logement s'amplifie.

Lire l'intervention de Philippe LACROIX, lors du conseil municipal extraordinaire de Nanterre le 26 mars dernier.


Les Hauts-de-Seine soutiennent le développement international des PME-PMI du 92 (Conseil général)

Chaque année, le Comité Départemental de l'Exportation (qui regroupe le Conseil général des Hauts-de-Seine, la Chambre de Commerce et d'Industrie, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, le Comité départemental des Conseillers du Commerce Extérieur de la France et le MEDEF 92) propose un programme d'actions afin de soutenir les PME-PMI du département dans leur développement international.
Lors de la commission permanente du lundi 3 avril, le Conseil général a approuvé la passation de conventions avec :

- le Comité Hauts-de-Seine des Conseillers du Commerce Extérieur de la France

Elle prévoit notamment la mise en place de trois actions conjointes qui seront menées dans le courant de l'année 2006 et soutenues financièrement à hauteur de 9 000 euros par le Conseil général avec :
- une journée d'information géographique portant sur le Maroc,
- un petit-déjeuner / débat sur le thème des « risques pays »,
- une journée d'information à la Commission européenne à Bruxelles.

Lire la suite "Les Hauts-de-Seine soutiennent le développement international des PME-PMI du 92 (Conseil général)" »


CPE : se faire une idée avec le texte original

Afin que chacun puisse se faire une idée par l'analyse du texte législatif instaurant le contrat de première embauche, Philippe Lacroix, a publié sur son blog l'article 8 de la loi sur l'égalité des chances. Au moment où le Président de la République a choisi sa promulgation et que la mobilisation s'amplifie contre le CPE (et aussi le CNE), la mise à disposition à tous est importante.

http://www.philippelacroix.net/archives/2006/03/22/1562834.html


Economie solidaire : réunion de Love Money, vendredi à Nanterre

L'Association Love Money pour l'Emploi des Hauts-de-Seine organise une réunion d'information, vendredi 31 mars, de 18h15 à 19h30, à la maison des associations de Nanterre (11, rue des Anciennes Mairies ou rue Maurice Thorez par le parc des Anciennes Mairies. RER Nanterre-Ville).
Love Money, dont l'objet est d'aider des entrepreneurs à réaliser leurs projets, lance un appel à bénévolat : toute personne souhaitant donner de son temps dans de l'économie solidaire est la bienvenue.


Chaville : Premier Colloque City-Média

City_media

La ville de Chaville organise ce mardi à 20h à l'Atrium la première édition du Colloque City-Média qui a pour thème : « Les nouvelles technologies de la communication au service de la ville : mythe ou réalité ». Parmi les participants figurent : Loïc Le Meur (Six Apart Europe), Sylvie Le Mercier (Présidente de la commission NTIC de l’association des Maires de l’Ile-de-France, Emmanuel Florent (PDG de TPS et d’e-TF1). Pour consulter le programme complet cliquez ICI et ICI !

Mardi 22 novembre, 20h à l'Atrium de Chaville (3 parvis Robert Schuman). Entrée libre.


Emploi : un salon de recrutement, les 20 et 21 octobre à Levallois-Perret

L'AME, l'association mairie emploi, qui regroupe 24 communes du 92 et du 78, organise "OUEST POUR L’EMPLOI", le 1er salon de recrutement des Hauts-de-Seine et de l'ouest parisien. Ce salon aura lieu les 20 et 21 octobre 2005, à l'espace Marcel Cerdan de Levallois-Perret.

Toutes les infos sur le site www.ouest-emploi.fr