Neuilly-sur-Seine

Geoffroy Didier s'apprête à prendre la direction de la section Les Républicains de Neuilly-Puteaux

PHOf30aeeae-df31-11e3-83d5-e67b5b9b3a1b-805x453

Geoffroy Didier, fraîchement parachuté à Neuilly, s'apprête à prendre la direction de la section Les Républicains de Neuilly et Puteaux. Il est le seul candidat pour cette élection interne qui aura lieu le 31 janvier.

Contacté par le site StreetPress, Roger Karoutchi, secrétaire départemental LR, confirme la candidature du jeune loup :  « Cela fait 6 mois que l’on parle de cette élection à Neuilly. Après les régionales, Geoffroy Didier est venu me voir. Il m’a dit qu’il voulait travailler localement pour les Hauts-de-Seine. Je lui ai conseillé de venir à Neuilly où on a un problème de leadership ». Geoffroy Didier aurait ensuite obtenu l’aval de Nicolas Sarkozy :  « On ne peut pas atterrir à Neuilly sans faire un tour dans le bureau de Nicolas Sarkozy » raconte Roger Karoutchi. Geoffroy Didier pourrait éventuellement briguer la circonscription Neuilly-Puteaux lors des législatives de 2017. « Seulement si Joelle Ceccaldi-Raynault n’y va pas », prévient Roger Karoutchi qui, décidément, fait comme si Jean-Christophe Fromantin n'existait pas !

Geoffroy Didier a été parachuté dans les Hauts-de-Seine à l'occasion des élections régionales : il avait été imposé à la 5e place de la liste 92 de Valérie Pécresse. Il est depuis devenu vice-président du conseil régional d'Ile-de-France en charge... du logement (sic).

Geoffroy Didier est avocat. Il a notamment travaillé pour Brice Hortefeux au ministère de l'intérieur. Se réclamant du sarkozysme, il cofonde avec Guillaume Peltier "La Droite forte", mouvement situé à la droite de l'UMP et notamment opposé au mariage pour tous. Une position conservatrice qui amène l'animateur de télé Stéphane Bern a révéler que Geoffroy Dider est homosexuel. Ce dernier dénoncera des "propos mensongers" (source : wikipédia).

Le parachutage à Neuilly de Geoffroy Didier, adoubé par Nicolas Sarkozy, rappelle celui de David Martinon en 2008, avec le résultat que l'on connait : Jean-Christophe Fromantin a été élu maire, puis député, contre les candidats UMP, rappelle Le Parisien.

Geoffroy Didier devra aussi faire face à la méfiance maternelle de la maire LR de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud qui souhaite protéger la position de son fils prodige et successeur désigné Vincent Franchi.

Geoffroy Didier est un jeune loup bien peu courageux : un parachutage à Neuilly, qui vote à 90% à droite, quelle aventure, quel pari risqué ! Beau représentant de ceux qui cherchent à vivre de la politique, qui se servent et ne servent à rien pour la République...
Christophe Grébert

(photo : le Figaro)


Signez la pétition pour la création du territoire de la Grande Défense, dans le cadre du Grand Paris

FoLMEgFlnmYBUMp-580x326-noPadDans la cadre du Grand Paris, le département des Hauts-de-Seine et les intercommunalités vont disparaitre en 2016. Ils seront remplacés par des "territoires" d'au moins 300.000 habitants.

A Puteaux et Courbevoie, les maires UMP veulent créer un territoire rassemblant uniquement des communes UMP : Ils veulent nous associer avec Asnières, Colombes, Levallois et Argenteuil, qui cumulent plus d'un milliard d'euros de dettes...

Outre le danger financier et l'incohérence territoriale que ce projet génène (ci-contre en ROUGE), il aura pour conséquence de couper le quartier de la Défense en 2 !

Soucieux uniquement de l'intérêt général, les élus de l'opposition PS, EELV, Modem et citoyens de Puteaux-Courbevoie, unis et rassemblés au sein du groupe "Pour la Grande Défense", lancent une pétition pour réclamer la constitution d'un territoire cohérent autour de la Défense : Puteaux, Courbevoie, Neuilly, Nanterre, Suresnes, Rueil et La Garenne-Colombes (ci-contre en VERT).

A noter que le maire UDI de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin est aussi favorable à ce territoire.

SIGNEZ LA PETITION POUR LA CRÉATION DU TERRITOIRE DE LA GRANDE DÉFENSE


Législatives 2012 : 15 candidats sur la circonscription de Puteaux, Neuilly & Courbevoie

6ecirco15 candidats se présentent aux législatives des 10 et 17 juin 2012 sur la 6e circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly-sur-Seine, Puteaux et une partie de Courbevoie).

Jean-Christophe Fromantin, maire divers-droite de Neuilly, fait figure de grand favori. Il se présente sans l'étiquette UMP. Celle-ci est revendiquée par Bernard Lepidi soutenu par le maire de Puteaux et député sortant, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, qui lui apporte sa suppléante Marie Fedon-Trestournel, ceccaldiste logée en HLM à Puteaux.

Marie Brannens représente le Parti socialiste.

Franck Faveur, ancien président national des Jeunes Démocrates, est le candidat du Centre, soutenu par Christophe Grébert.

Europe Ecologie les Verts ne présente pas directement de candidat, mais soutient Emmanuel Pruvost du Mouvement écologiste indépendant. Un autre candidat écolo se présente : Audric Thévenet, de l'Alliance écologiste.

Le Front national est représenté par Nicole Hervé.

Le parti de Jacques Cheminade présente Georges Carreau.

Julien Cabrera est investi par Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan.

La gauche non socialiste est représentée par 3 candidats : Ioanna Mayhead (Front de Gauche), Monique Leclerc (Lutte Ouvrière) et Caroline Gaujard (NPA).

On compte 3 enfin candidats indépendants : Marie Granger, François Deroche et Rachid Nekkaz.

(Carte : Seine Politique)


Fête de l'Europe : Conférence avec le Sénateur des Hauts-de-Seine Denis Badré, mardi 10 mai à Neuilly

204954_142788765793792_128464343892901_263629_3046302_o A l'occasion de la fête de l'Europe, les Jeunes Démocrates 92 organisent une soirée avec le sénateur des Hauts-de-Seine Denis Badré, mardi 10 mai 2011 à 19h30 à la brasserie « Blanc Griotte » à Neuilly-sur-Seine.

Programme :

19h30—20h15 : débat « Comment faire aimer l’Europe aux Jeunes? »

En présence de :
- Franck Faveur, Président des Jeunes Démocrates de 2008 à 2010
- François-Xavier Hen, Président des Jeunes européens des Universités de Paris

A partir de 20h15 : intervention sur le Conseil de l’Europe de Monsieur le Sénateur Denis Badré.

Repas : 25 euros

Pensez à réserver sur jdems92@gmail.com, places limitées !

Inscrivez-vous à l'évènement sur Facebook : http://www.facebook.com/event.php?eid=207943252569776

via www.grebert.net


Dans les Hauts-de-Seine, le MoDem gagne en réalité son indépendance

Publié sur MonNeuilly :

4388667516_864498e9cd

Des adhérents MoDem de Neuilly-sur-Seine annoncent leur départ. Notons qu'ils le font à 2 semaines du scrutin régional. Annonce grandiloquente et au calendrier très calculé donc, puisqu'en réalité, ils avaient déjà cessé d'être actifs au sein du Mouvement depuis des mois. En fait, depuis que le Modem a choisi de se présenter au scrutin régional en toute indépendante, sur son propre projet, avec ses propres candidats.

C'est vrai que ce n'est pas la voie la plus facile. En particulier dans un département comme les Hauts-de-Seine ultra-dominé par l'UMP : il serait si simple de chercher à s'allier avec lui dès le 1er tour pour tenter de grapiller quelques places, comme le font le Nouveau Centre et le Parti Radical. C'est, on le voit, comme cela que ça se passe à Neuilly-sur-Seine et dans d'autres communes du 92.

Mais la très grande majorité des adhérents MoDem des Hauts-de-seine ne se sont pas engagés en politique pour obtenir des places. Nous sommes mobilisés pour défendre des idées et un projet, celui du Mouvement Démocrate. Pas celui de l'UMP… ni celui du PS !

Nous devons nous battre pour cela : pour ce programme humaniste, pour cette 3e voie incarnée en Ile-de-France par Alain Dolium et 208 autres candidats comme moi mobilisés. Mobilisés pour proposer autre chose aux franciliens, les 14 et 21 mars, que cet éternel affrontement bloc contre bloc, gauche contre droite.

Les problèmes - crise de l'emploi, crise du logement, crise des transports, crise de l'environnement - sont aujourd'hui trop graves et trop compliqués pour perdre du temps dans ces querelles préhistoriques.

Regardons ce qui se passe à La Défense, où je suis élu : Nicolas Sarkozy a choisi d'en faire son grand projet présidentiel. Il veut multiplier par 3 le périmètre du quartier d'affaires ! Et il veut construire des tours de 300 m pour remplir un peu plus les caisses du 92, au détriment de l'individu. Car de 150.000 salariés, on va passer à 200.000, mais ces derniers vont venir de plus en plus loin, parce qu'on ne construit pas assez de logements dans l'ouest parisien, dans des rames de RER saturées, parce qu'on lance des projets de tours avant de penser capacité des transports.

Le MoDem propose une alternative à ce plan inhumain au service de la finance : faisons de La Défense le plus grand éco-quartier d'Europe. Remettons l'Homme au coeur de ce projet, en repensant l'aménagement du territoire en "bassins de vie", en soutenant la construction de logements plutôt que de tours, avec l'aide d'une Agence Régionale de l'Habitat, en pensant enfin en termes de proximité, de mixité et de durabilité.

Voici le seul débat qui doit aujourd'hui mobiliser tous les démocrates.

Christophe Grébert
Conseiller municipal MoDem de Puteaux
6e sur la liste du MoDem dans les Hauts-de-Seine

(photo : Laurence Masson sur Flickr)

La campagne MoDem pour les régionales lancée dans les Hauts-de-Seine

4331566429_ab82d1e36e

Chantal Brault, tête de liste MoDem dans le 92, Jean-Bernard Paulet, responsable de l'animation de la campagne sur Puteaux, Alain Dolium, le chef de file régional, et Christophe Grébert, candidat sur les Hauts-de-Seine, à Sceaux pour le lancement de la campagne.

La campagne pour l'élection régionale des 14 et 21 mars est lancée. Je m'engage auprès d'Alain Dolium, le candidat démocrate pour l'Ile-de-France.
Les candidats franciliens ont été légitimés par un vote interne organisé ce week-end : plus de 65% des adhérents MoDem ont approuvé les 2 premiers de liste. Dans le 92, il s'agit de Chantal Brault et de Pierre Creuzet.
Tout ce week-end également, les militants orange étaient présents sur les marchés, avec un premier tract pour présenter notre candidat. J'étais dimanche sur le marché de Puteaux. J'irai aussi régulièrement à Neuilly, en tant que candidat sur la liste MoDem des Hauts-de-Seine, pour présenter notre programme pour l'Ile-de-France avec 3 axes : l’emploi comme priorité, l’égalité des chances pour tous et le mieux vivre ensemble.
Christophe Grébert

(photo : JMVignau sur Flickr)


Tous Haïtiens ! Neuilly se bouge pour Haïti, le dimanche 7 février

Coeur-haiti3 A l'initiative de la ville de Neuilly, de son maire Jean-Christophe Fromantin et avec la Croix-Rouge française, un GRAND RASSEMBLEMENT POUR HAITI aura lieu dimanche 7 février, à partir de 11h devant la Mairie de Neuilly.

Des tee-shits seront distribués en échange d'un don de 15EUR à la CROIX ROUGE et une marche de 1,5 kms sera proposée pour afficher sa mobilisation et sa solidarité dans le cadre de la reconstruction du pays.

"Au delà de la collecte d'argent cette opération a pour objectif d'envoyer un message de solidarité et d'amitié au peuple haïtien par la présence massive de centaines, voire de milliers de personnes qui porteront les couleurs de Haïti", explique le maire de Neuilly.

Une réunion d'Europe Ecologie à Neuilly le 24 septembre

Europe Ecologie 20092.261 Neuilléens ont voté pour Europe Ecologie le 7 juin dernier, faisant de ce rassemblement la 2e force politique de la commune.

Europe Ecologie organise une réunion à Neuilly-sur-Seine le 24 septembre à 20h30 à la maison des associations 2bis rue du château.

"Rassemblons nos demandes, partageons nos requêtes, échangeons nos réflexions… Nous avons besoin de recueillir toutes les idées « pollinisatrices » pour transformer le score des élections européennes en actions concrètes pour l’écologie européenne!", annonce Neuilly Puteaux Seine Ecologie.

L’inscription se fait par email à npse@free.fr


Neuilly Journal Indépendant lance son site web : www.neuillyjournal.com

Neuillyjournal

Présent dans le paysage neuilléen "depuis 1888" (!), le mensuel "Neuilly Journal Indépendant" a désormais une déclinaison sur internet : Neuillyjournal.com vous offre des infos, mais aussi divers services pratiques, comme des petites-annonces et un agenda des évènements locaux. Web participatif oblige, vous pouvez devenir rédacteur du site, en publiant articles, photos et vidéos. MonNeuilly souhaite la bienvenue à NeuillyJournal !


Info Christophe Grébert : "Législative partielle à Puteaux-Neuilly : Jean Sarkozy, Jean-Christophe Fromantin et Joëlle Ceccaldi-Raynaud sont dans un bateau"

H312659641221571348Joellececcaldireynaurd9

6a00d8341c339153ef01156fc085c3970b-800wi

Le jeu des chaises musicales continue à l'UMP : Jean Sarkozy, qui aura 23 ans en septembre, âge légal pour devenir député, se verrait bien dans la fonction sans attendre l'échéance de 2012.

Pour cela, Joëlle Ceccaldi-Raynaud est priée de démissionner du poste, afin qu'une élection législative partielle soit organisée à la rentrée.

En compensation, l'UMP pourrait offrir au maire de Puteaux une place éligible aux Européennes de juin... pour aller (ou justement ne pas aller) pantoufler à Strasbourg. Le salaire est meilleur !

Dans ce jeu, les électeurs ont-ils encore leur mot à dire ? J'espère que oui.

Le maire de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin, qui s'était lancé en politique pour s'opposer à Joëlle Ceccaldi, se préparerait cette fois à affronter Sarkozy fils.

A lire et à commenter sur http://www.monputeaux.com/legislatives-2012/