Rueil-Malmaison

Patrick Ollier en route pour prendre la tête du Grand Paris

TRPar7439147

Le député-maire LR de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) est bien parti pour devenir le premier président de la Métropole du Grand Paris. Patrick Ollier est en effet le seul candidat désormais en lice.

Philippe Laurent, le maire de Sceaux, a en effet annoncé son retrait de la course, comme André Santini, maire d'Issy-les-Moulineaux.

L'élection du président aura lieu ce vendredi, lors de l’installation du « conseil métropolitain » qui compte 209 élus. Un accord a été conclu entre la droite et la gauche qui donne la première vice-présidence à la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, précise le site LES ECHOS.

Compagnon de Michèle Alliot-Marie, Patrick Ollier s'est surtout fait remarquer ces dernières années pour son hostilité farouche au mariage homosexuel. En première ligne dans les manifestations de la Manif Pour Tous, il avait tenu des propos très durs contre cette réforme, accusant les socialistes de mettre la France en danger. Ce qui s'est révélé très exagéré, comme ses 22 interventions sur le sujet devant l'Assemblée Nationale.


Alain Dolium, le candidat MoDem en Ile-de-France, à la rencontre d’entrepreneurs à Rueil-Malmaison

Dolium-rueil-19janv-300x182Alain Dolium s’est rendu, mardi 19 janvier, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). La tête de liste MoDem pour l’Ile-de-France a rencontré des entrepreneurs de TPE/PME et a visité le quartier Rueil 2000. Les élus locaux du Mouvement démocrate lui ont présenté une pétition signée par plusieurs centaines d’habitants opposés au projet du député-maire UMP de Rueil : Patrick Ollier souhaite construire 2 tours de bureaux dans ce quartier d’affaires situé non loin de La Défense. “Pourquoi construire des tours ? Il y a aujourd’hui des locaux vides dans la ville. Nous voulons conserver un équilibre”, ont plaidé les responsables du MoDem rueillois.

(Publié sur le site Iledefrancedemocrate.fr)


Rififi au Syndicat des eaux de la Presqu'île de Gennevilliers

Implantation_se On apprend, dans le blog de Philippe LACROIX, le projet de prolonger de sept ans l'actuel contrat de gestion de l'eau potable dans les dix communes relevant du Syndicat des Eaux de la Presqu'îl de Gennevilliers (voir la carte, ci-contre). Le titulaire de ce contrat est la société Eau et Force, filiale de la Lyonnaise des Eaux.

Les élus socialistes et communistes des communes de Nanterre et Gennevilliers s'y opposent. La présidence du Syndicat est mise en difficulté, du fait de la précipitation dans laquelle elle a engagé ce projet.

Alors que partout en France, de nombreux élus de tous les bords s'interrogent sur le mode de gestion de la distribution de l'eau qui soit le plus favorable pour les usagers, par la prolongation de la durée (un tiers en plus), la mise en débat public serait indument repousée.

Les représentants des villes de Nanterre et de Gennevilliers demandent à ce que le syndicat intercommunal s’engage à :

  • respecter l’obligation de transparence et d’information dûe aux élus pour leur permettre d’adopter les décisions qui leurs sont soumises en parfaite connaissance de cause ;
  • faire jouer le jeu de la concurrence ;
  • mettre à l’étude, conduite par un comité pluraliste ad hoc, des hypothèses de gestion déléguée ou en régie de la distribution de l’eau, à l’issue du contrat d’affermage actuel, garante de l’intérêt général et de celui des usagers ;
  • renoncer à prolonger exagérément, par voie d’avenant, sans base légale, le contrat initial de délégation de service public avec la société Eau et Force.

Des cas groupés de légionellose à Rueil-Malmaison et Nanterre

5 cas de légionellose ont été identifiés dans la zone limitrophe aux communes de Rueil-Malmaison et Nanterre, fait savoir la préfecture des Hauts-de-Seine. 2 malades sont en convalescence à domicile et les trois autres sont toujours hospitalisés.
"Le regroupement de ces cas dans le temps et dans l'espace conduit à s’interroger sur une exposition environnementale commune", précise la préfecture du 92.
Une enquête est menée par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales des Hauts-de-Seine, en lien avec la CIRE - Ile de France et l'Institut de veille sanitaire (InVS). Les recherches s'orientent vers les sources de contamination possibles, privées ou industrielles, situées dans un secteur de 2 km autour des zones de résidence des malades.

Lire la suite "Des cas groupés de légionellose à Rueil-Malmaison et Nanterre" »


Nanterre : ouverture de la Maison de l'emploi et de la formation

Mef La ville de nanterre, sous l'impulsion de ses élus socialistes, défend le principe d’une meilleure adaptation des politiques publiques nationales à l’échelle locale, en particulier dans le domaine de l’emploi et de la formation. Pour plus d’efficacité des services rendus, plus de proximité avec les usagers.

L’ouverture de la Maison de l'Emploi et de la Formation, le 5 juillet, concrétise 10 années d’efforts et de travail avec les services publics de l’emploi, les partenaires associatifs et syndicaux. L’engagement pris, à 1a demande des socialistes, par la majorité municipale en 2001 en faveur de la territorialisation et du regroupement des services publics de l’emploi et de la formation se concrétise enfin.

Pour les Nanterriens, c’est un véritable tournant. Désormais, ils pourront retrouver plusieurs institutions dans un même lieu : ANPE, ASSEDIC, AFPA, Mission locale, DAVA, PLIE. Ils disposeront également, à proximité, de cet outil remarquable qu’est une Cité des Métiers. Pour les services publics, il s’agit également d’une mini-révolution car ils vont pouvoir passer d’une simple culture d’injonction à celle des initiatives partagées. Pour les entreprises locales enfin, ils auront un interlocuteur unique pour suivre leurs demandes de recrutement et de formation.

Maison de l'Emploi et de la Formation de Nanterre : 63, avenue Georges Clémenceau - Nanterre


Le PS de Rueil-Malmaison augmente ses effectifs de 150% !


Le PS de Rueil-Malmaison
Vidéo envoyée par grebert
La campagne d'adhésion sur internet lancée par le PS au mois de mars est un grand succès : 80.000 personnes ont adhéré en 3 mois sur l'ensemble de la France. Dans les Hauts-de-Seine, la fédération comptabilise désormais 5.000 adhérents. A Rueil-Malmaison, les effectifs de la section augmentent de 150% ! Réaction de son secrétaire, Bertrand Rocheron.

Accueil des nouveaux militants du PS : réunions à Rueil-Malmaison et à Fontenay-aux-roses

Parti_socialiste_rose_logo320_1Devant l'importance du nombre des nouvelles adhésions enregistrées depuis février (près de 1.300 à ce jour), la Fédération du Parti Socialiste des Hauts de Seine organise deux nouvelles réunions d'information militantes :
- le samedi 3 juin de 15 à 17h 30 à Rueil-Malmaison (10 bd de Belle Rive, près du Métro RER Rueil Malmaison, à coté des quais de Seine) pour les adhérents du nord du département.
- et le samedi 17 juin à Fontenay-aux-roses de 15 à 17h30, salle de la place de l'Eglise (en centre ville) pour ceux du sud.
Bienvenue à tous et à toutes.


Course contre la faim : Les collégiens des Hauts-de-Seine répondent présents

Im000744Im0007461200 élèves des collèges Maréchal Leclerc à Puteaux, Jean Guyot à Meudon, Joliot Curie à Bagneux et Léonard de Vinci à Châtenay-Malabry se sont retrouvés ce matin sur le parvis de La Défense pour participer à la course contre la faim organisée par le Conseil général (représenté par Yves Révillon, vice-président en charge des sports) au profit de l'organisation "Action contre la faim".

Chaque élève était "sponsorisé" par un parent, un ami ou un professeur qui s'engageait à verser de 1 à 10 euros par tour effectué. Certains ont effectué jusqu'à dix tours soit 5 kms.
D'autres collèges se sont associés à cette initiative en organisant leur propre course comme Joliot Curie à Nanterre, Jean Jaurès à Clichy, La Folie Saint-James à Neuilly, Bel Air à Meudon ou encore Les bons raisins à Rueil-Malmaison.


France-Afrique : manifestations culturelles dans le 92

Mnf_xl_expodogonJusqu'au 31 mai : Festival "La Terre est ma couleur" en commémoration de l'abolition de l'esclavage : Expo, contes, rencontres, cinéma, concerts à la Médiathèque Jacques Baumel à Rueil Malmaison.
Du jeudi 11 au 27 mai : "Voyage dans les îles de la Lune" manifestation festive et culturelle sur les Comores à l' Atrium de Chaville
Vendredi 19 mai à 20h : Concert de Kristo Numpuby au Bouquin affamé 6 rue Dagobert à Clichy.
Dimanche 21 mai à 14h et 16h : Défilé de mode avec la styliste sénégalaise Mathilde Badji dans le cadre du festival "Issy-les-Moulineaux met la Francophonie à l'honneur" à l'Espace jeunes, 15 rue Diderot M° Mairie d'Issy et Exposition Arts du pays Dogon (photo) jusqu'au 28 mai au musée français de la carte à jouer, 16 rue Auguste Gervais.


Hommage à Jacques Baumel, mardi, à la mairie de Rueil-Malmaison

Un hommage sera rendu à Jacques Baumel, mardi, à la mairie de Rueil-Malmaison, "en présence du corps", annonce le maire de Rueil, Patrick Ollier.

- "La disparition de Jacques Baumel laisse un grand vide tant cet homme a contribué à l'histoire de notre pays pendant la résistance et tout au long de la Ve république", écrit Patrick Ollier dans un communiqué.

- "L'UMP perd aujourd'hui l'un de ses plus prestigieux et plus attachants membres, le gaullisme perd l'un des siens, l'un des meilleurs, notre pays perd l'un de ses plus passionnés serviteurs", écrit Nicolas Sarkozy dans un communiqué. Pour le président de l'UMP, "le message de sa vie est clair: il est d'aimer la France et de ne jamais céder à la fatalité".

- "Toujours fidèle au général de Gaulle", c'était un homme "très ouvert, toujours très disponible" et qui "aimait beaucoup les gens", réagit Charles Pasqua. Dans un communiqué, l'ancien président du conseil général du 92 note encore que "c'est un homme resté fidèle à une certaine idée de la France qui disparaît".