Droit de la famille

La complexité et la difficulté d’une séparation

Le mariage est à la fois un contrat et une institution. Cet aspect hybride rend difficile la séparation. En effet, la procédure de divorce est assez complexe et longue. C’est une manière d’assurer la sérosité d’une union. D’ailleurs, le juge pourra réaliser une conciliation afin de résoudre les problèmes de couples. Mais si les conjoints sont décidés à mettre fin à leur mariage. Il sera difficile pour le juge de ne pas se prononcer le divorce. Pour arriver à cela, il faut suivre quelques étapes un peu techniques. C’est pour cette raison que l’assistance d’un avocat est obligatoire. En effet, la loi prévoit l’intervention de cet intermédiaire de justice en cas de procédure de divorce.

Le cas du divorce pour faute

Le divorce est en général le résultat d’un enchaînement de fautes d’un des conjoints. Par exemple, si le mari trompe toujours la femme. Cette dernière pourra intenter une action contre son époux. Elle pourra également demander des dédommagements parce que son conjoint n’a pas respecté ses obligations et ses devoirs. Cela peut paraitre simple, mais en réalité c’est assez complexe. En ce sens, que la partie demanderesse devra prouver en tout point ses affirmations?! C’est un exercice difficile. C’est pour cette raison qu’il est indispensable d’avoir l’assistance d’un avocat compétent. Ce dernier pourra faire des plaidoyers pour convaincre l’audience de la justesse des propos de son client. C’est lui aussi qui va établir les stratégies juridiques adéquates. C’est une chose assez complexe. En effet, ce n’est pas aisé de trouver et de choisir les articles de loi lors d’un procès. Si vous avez besoin d' un représentant légal dans le cadre d'un divorce ? Il faut prendre le temps de bien choisir. N’hésitez pas à privilégier les avocats spécialisés dans ce domaine. lieu

En ce qui concerne le divorce par contrat

Le mariage est l’acceptation de deux personnes de s’unir, on peut donc déduire qu’il s’agit d’une forme de contrat. Il est donc envisageable de mettre fin à un mariage par le simple consentement des époux. Il s’agit du divorce par contrat. Dans ce genre de cas, ce n’est pas la peine de prouver la faute d’un des conjoints. Ce qui compte est que les partenaires n’ont plus envie de continuer leur union. De ce fait, ils ont conclu un contrat pour mettre fin à leur mariage. Toutefois, l’aide d’un avocat est encore requise. En effet, la rédaction des clauses du document de divorce devra être vérifiée et authentifiée. Cela ne pourra pas se faire sans les conseils éclairés d’un spécialiste en la matière. Dans ce type de divorce, il est possible que les deux anciens époux prennent le même avocat. C’est assez banal et très pratiqué. Ainsi, il est possible de ne pas trop dépenser en ce qui concerne les honoraires de l’avocat. Pour en savoir davantage sur ce type d’astuces, le mieux serait de voir directement un juriste professionnel.

Pour ce qui en est du divorce pour altération définitive du mariage

Il y a des cas, où il y a rupture du lien du mariage sans qu’il n’y ait pas eu une faute d’un des époux. Par exemple, le mari devra travailler à l’étranger pour au moins 10 ans. Dans ce cas-là, la femme pourra affirmer que dans ce contexte, il y a une altération du lien entre les partenaires. Elle pourra donc demander le divorce. Le problème est que ce sera au juge de prononcer ou non le divorce. C’est lui qui interprétera les faits. Pour le convaincre, il faut des argumentaires solides et efficaces. Pour cela, il faut l’assistance d’un avocat. Il lui incombe de trouver les différentes stratégies pour protéger vos intérêts. Sur ce point, sachez que si le juge prononce le divorce contre le mari, la femme aura plusieurs avantages, par exemple une aide financière conséquente ou autre chose. Pour plus d’information à ce sujet. Vous pourriez contacter les cabinets d’avocats. Peu importe où vous vous trouver, il y aura toujours un bon juriste pour vous aide.